De la fibre de coton bio au fil de coton bio

12 Octobre 2017 | Par Odile | Bio - Equitable - Développement Durable, Linge de Lit en coton Bio, Linge de table en coton Bio

De la fibre de coton bio au fil de coton bio

Le fil nait de la transformation des fibres de coton. Il est l’élément continu d’une production qui elle est discontinue.

Le fil nait de la transformation des fibres de coton. Il est l’élément continu d’une production qui elle est discontinue.

Résumé de ces différentes opérations :  pour mieux comprendre le travail, la technique, le nombre de personnes nécessaires pour passer de la fibre végétale du cotonnier au fil qui permettra de réaliser des toiles de coton bio dans lesquelles nous aimerons nous envelopper.

Fleurs de coton

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Egrenage

Quand suite à une culture biologique du cotonnier, le fruit est mur, on retire les poils longs et fins qui recouvrent les graines, ces poils sont les fibres de coton. Avant ce travail se faisait à la main, maintenant dans la plupart des cas il se fait à la machine.

 

crédits photo @l'entrepreneuriat

Nettoyage des fibres de coton

Par des batteurs qui les secouent en vrac pour en extraire les impuretés et rendre leur souplesse à la fibre. Pendant cette opération, on trie aussi les fibres. Leur homogénéité assurant la qualité et la solidité des fils.

Ensimage

Les balles de fibres passent entre deux rouleaux et se transforment en nappe. Ces nappes sont ensuite brossées par des pointes métalliques qui démêlent les fibres et les alignent en parallèles.

Ce tapis fin est transformé en ruban.

C'est pendant cette opération que sont sélectionnées les fibres longues de coton qui tisseront la toile de percale de qualité supérieure dans laquelle est réalisée notre collection Aurore.

Etirage

Les rubans passent dans les étireuses, ils sont mélangés et étirés en un ruban unique. L'étirage permet d'harmoniser l'épaisseur du ruban de carde par étirage des fibres entre différents rouleaux de coutchouc roulant de plus en plus vite. les rubans prêts pour le filage s'appèlent mèche.

 

Filage

Plusieurs mèches sont étirées et tordues ensemble pour donner le fil définitif. La torsion apportée au fil est plus ou moins grande selon l'usage auquel on le destine.

La grosseur numérique ou nombre numérique fait référence à la finesse du fil. Plus le chiffre est élevé, plus le fil est fin.

Plus de Coton utilise du fil de 50 pour le linge de lit et du fil de 30 pour le linge de table et le linge de cuisine.

crédits photo @TDV industries.fr

 

A propos 

Pour que cet article soit agréable à lire et à comprendre, je l'ai illustré avec des photos en situation. Les photos ont été prises au cours de visites usines chez nos fournisseurs Européens ou Indiens. Quelques photos, pour être plus parlantes ont été glanées sur Internet, les références photos vous signalent le nom des propriétaires.

J'espère que cet article vous a intéressé !

 

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message