La Terre est patraque : adoptez- le vrac et contrôlez vos déchets!

14 Mars 2019 | Par Plus de Coton | Ma vie Autrement, Produits

La Terre est patraque : adoptez- le vrac et contrôlez vos déchets!
343 Millions de tonnes de plastique sont produits chaque année. Ce chiffre devrait doubler d'ici les 20 prochaines années et quadrupler en 2050. Cela prête à réfléchir.

343 Millions de tonnes de plastique sont produits chaque année. Ce chiffre devrait doubler d'ici les 20 prochaines années et quadrupler en 2050. Cela prête à réfléchir.

D'autant plus, que selon un rapport de la Fondation Ellen MacArthur , en 2050, le nombre de poissons dans les océans sera inférieur à la quantité de déchets en plastique. L'alerte est bien réelle. Si l'homme ne change pas ses habitudes, il sera responsable de cette catastrophe écologique.

Le consommateur, en tant qu'acteur principal de la vie économique, peut faire changer les choses et inciter les commerçants et les industriels à agir autrement, en réduisant, voire en supprimant les emballages. D'ailleurs, pourquoi produire des produits destinés à être jetés ? Il n'y a là aucune cohérence. Pour préserver notre planète, ne faut-il pas produire utile ?

Où en sommes- nous ?

Un premier pas a été fait le 1er juillet 2016, puis le 1er janvier 2017, avec la fin des sacs plastiques à usage unique. Ce type de sacs nécessitait 400 ans pour se décomposer. 5 Milliards de ces sacs étaient distribués en France chaque année avant leur interdiction. Le remplacement par des sacs biodégradables n'est pas encore une solution satisfaisante pour limiter le nombre des déchets, car contrairement à l'idée reçue, ils ne se dégradent pas dans la nature. Certaines règles strictes sont nécessaires pour qu'ils se décomposent correctement. De même, l'utilisation de sacs en papier avec une fenêtre en plastique pour voir les aliments dedans ne permet pas un recyclage facile. Mais, l'intention est tout de même là pour limiter les emballages en les réutilisant.

Alors quelle autre solution pour contrôler les déchets ?

L'homme est capable de s'adapter. Il l'a démontré en prenant l'habitude d'apporter ses sacs réutilisables dans les supermarchés. Ce comportement est applicable dans tous les commerces. Les anciens avaient toujours leur sac à pain quand ils se rendaient chez le boulanger. Des pharmacies ont pris l'initiative d'offrir des sacs en tissu à réutiliser lors de chaque visite à l'officine. On peut trouver des sacs en tissu réutilisables dans le commerce : Plus de Coton vous propose des totes-bag bio pour les courses (à toujours avoir avec soi) et des petits sacs en coton bio pour transporter vos fruits, légumes, céréales et aussi les stocker à la maison, Avec un peu de volonté, une bonne organisation, et aussi du fils et du tissu (Tutto : sac à vrac), il est possible d'avoir une petite collection de sacs réutilisables de diverses dimensions adaptée aux produits que nous achetons.

Authentique ce modèle a toujours été là et finalement tout le monde s'y retrouve pour une cause commune.

Epicierie vrac Day by Day

Stop aux emballages, oui à la vente en vrac !

L'achat en vrac, qu'est-ce que c'est ? C'est tout simplement une vente sans emballage. Les aliments sont mis à disposition et le consommateur se sert la quantité qu'il souhaite. Ce type de vente n'est pas encore très développée et tous les aliments ne sont pas disponibles en vrac. Cependant, des sites se développent pour permettre de trouver les commerces qui pratiquent le vrac partout dans le monde : ConsoVracAbracadra'Vrac.

Comment acheter en vrac?

1- Pour acheter des produits en vrac, à défaut de sac en papier, le consommateur doit déjà s'équiper et emmener son propre contenant : sacs en coton (de préférence en coton bio), bocaux, filets de courses, boites hermétiques en verre de préférence. A chaque catégorie de produits son contenant réutilisable ! Il faut également s'assurer de toujours avoir un sac en tissu sur soi pour ne pas être pris au dépourvu pour les courses imprévues.

2- Ce modèle de consommation implique de privilégier la juste quantité lors des achats. C'est une manière d'éviter le gaspillage alimentaire. Une organisation des menus pour la semaine est une astuce à mettre en place pour consommer bien selon les besoins. Il est conseillé au début d'acheter en vrac des produits simples comme le riz, les pâtes, les fruits secs, etc. Il n'est plus question de privilégier l'abondance, car il faut pouvoir stocker correctement.

3- Le respect des règles d'hygiène est une priorité à ne pas négliger. Avant de manipuler les contenants, il est important de se laver les mains. Les bocaux doivent être bien nettoyés et stérilisés dans de l'eau bouillante afin d'éviter la prolifération de bactéries. Les aliments doivent être conservés dans des boites hermétiques à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

4- Si tous les commerçants ne permettent pas encore l'achat en vrac, il existe un lieu où personne ne le refusera. Il suffit, en effet, de se rendre sur les marchés et de tendre son panier en osier, son sac en coton, sa boite hermétique, etc, aux maraîchers locaux, aux bouchers, aux fromagers, Ils ne diront pas non. L'initiative déclenchera même un échange. L'éco-consommateur montre l'exemple et crée une « non-demande », plus d'emballage qu'il n'ait choisi lui-même !

Quelques inconvénients du vrac pour de grands avantages écoresponsables

Il faut être honnête. Les produits déjà emballés et étiquetés facilitent la vie des acheteurs. Il n'est pas utile d'estimer le poids ni de peser les aliments en pensant à la tare pour ne pas avoir à payer son propre contenant. L'emballage rassure également sur l'hygiène. Lorsqu'un produit est proposé en vrac et accessible facilement à la manipulation, on peut se poser des questions … De plus, contre toute attente, acheter en vrac ne signifie pas forcément acheter moins cher . Ce qui lui permet de faire des économies, c'est d'acheter la juste quantité, ni plus, ni moins.

En toute objectivité, l'achat en vrac bouleverse les habitudes de chacun.

Mais, il permet de faire aussi, tellement de bien à la planète. Il favorise la réduction des déchets. Il évite le gaspillage alimentaire. Il redonne un pouvoir d'action aux éco-consommateurs. Même si cela semble n'être qu'une goutte d'eau dans l'océan l'impact est immense. C'est une alternative très facile à mettre en place qui permet à tous de s'y retrouver. Les produits a l'état brut sont leur propre publicité. Du naturel uniquement du naturel, sans fioriture, pour préserver la nature !

Alors, pour conclure, parce que la Terre est patraque, et qu'il faut agir, adoptez le vrac et contrôlez vos déchets. On se lance des défis : en un mois, de combien de kilo j’ai pu réduire mes déchets ? On se motive en groupe comme avec « ça commence par moi : Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde » !

La gamme zéro déchet de Plus de Coton 

Zero Déchet Plus de Coton

Plus de Coton s’engage pour un monde plus respectueux de la planète, en vous proposant du linge de maison en coton bio ou en matières recyclées.

Tissu coton bio au mètre

Pour confectionner des supers sacs en tissu et même des films alimentaires réutilisables (Be-Wrap) : pour rendre votre tissu imperméable et facilement nettoyable, il suffit pour l’enduire naturellement de faire fondre de la cire d’abeille (bio de préférence) sur le tissu avec un fer à repasser (Vidéo DIY : Comment faire son propre film alimentaire écologique)

Sacs en mousseline de coton bio pour vos courses de vrac et stocker à la maison 

2 Tailles différentes :

  • 20x28 cm et 30x33 cm

Adaptés pour les céréales, le riz, les légumes , les fruits …. Pour que vos salades restent bien fraiches, nous vous conseillons après l’avoir mis dans le sac de légèrement humidifiés le sac avant de le mettre au frigo.

Shopping en coton bio

Pour faire les courses, à utiliser en ballade ou en pique-nique

Il rend autant de services, qu’un sac en plastique et ne détériore pas l’environnement, les océans, la nature… toujours à avoir avec soi !!

Les disques démaquillant réutilisables avec sa pochette

Dans la salle de bain aussi on tend vers le zéro déchet, et on utilise ces supers disques en jersey de coton bio très doux, lavables et réutilisables jusqu’à 500 fois, plutôt que du coton à usage unique.

Torchons et serviettes de table en coton bio

Alternative économique et écologique au fameux essuie-tout en papier jetable ( appelé généralement sopalin) : vous trouverez un grand plaisir à utiliser, comme nos grands-mères, des pièces de coton bien absorbantes dans vos cuisine : pour nettoyer, protéger vos aliments, essuyer….

Bonne route vers le Zéro Déchet !

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message

Retrouvez dans la boutique