Une cuisine écologique, c’est possible

21 Mai 2015 | Par Patricia | Décoration au naturel

Une cuisine écologique, c’est possible

C’est une des pièces de la maison la plus importantes en matière d’hygiène. On a envie qu’elle soit propre, saine et pratique, tout en étant fonctionnelle et esthétique.

Et pourtant, humidité et chaleur en font un endroit particulièrement propice aux émanations de COV.

C’est une des pièces de la maison la plus importantes en matière d’hygiène. On a envie qu’elle soit propre, saine et pratique, tout en étant fonctionnelle et esthétique.

Et pourtant, humidité et chaleur en font un endroit particulièrement propice aux émanations de COV ( Composés Organiques Volatiles).

Eléments de cuisine, revêtements, peintures, mais aussi appareils électroménagers, ustensiles de cuisson, tout doit être pris en compte pour une véritable cuisine écologique.

Les éléments

placards de cuisine écologique


Le mieux est de choisir du bois massif pour les caissons. Bois certifié FSC, aux normes E1 concernant les émanations de COV. Pour les façades, opter pour du 3 plis massif (si possible fabriqué en France) avec une finition huile dure sans COV.

Plus généralement, on choisira des matières durables et des matériaux recyclables en fin de vie.

La crédence et le plan de travail

Plan de travail écologique

De nombreuses possibilités pour la crédence : des carreaux de céramique au plaque en verre recyclé, en passant par l’aluminium, on choisira un matériau pratique d’entretien.

Pour le plan de travail, pierre naturelle, bois massif, peuvent être remplacés par de nouveaux matériaux tout aussi intéressants sur le plan environnemental (Gamme ECO et céramique chez Cuisine O par exemple).Crédence ou plan de travail, on évite le stratifié (moins durable et plus nocif).

 Le sol et les murs

sol et mur de cuisine écologique

Pour les murs, une peinture écologique bien sûr (c’est à dire contenant peu ou pas de COV). On pourra opter également pour un enduit lissé.

Pour le sol, on bannit le PVC et le stratifié. On préfèrera un grès cérame (robuste et hygiénique), un parquet en bois massif ou en bambou, ou une terre cuite.

L’éclairage et les équipements électroménagers

lumière dans une cuisine écologique

La cuisine est la pièce la plus énergivore de la maison. Pour faire baisser sa consommation d’électricité, on optera pour des ampoules Led. A placer dans les moindre recoins pour un éclairage efficace.

Choisissez des appareils électroménagers correspondant à vos besoins (pas de réfrigérateur king size si on est que deux) et consommant le moins d’énergie possible (classe A+). Privilégier les appareils fabriqués en Europe (moins de transport) et dépourvus de matériaux nuisibles.

Côté cuisson, les plus nocives restent les tables à induction qui produisent un puissant champ magnétique. Pratiques, mais à éviter!

Enfin, pour purifier l’air, rien de tel qu’une bonne aération. Côté déco, on pourra intégrer quelques plantes dépolluantes et des  jolis accessoires en coton bio : torchons, gant et manique, tabliers... 

 

A propos de l'Auteure

Patricia François-décoratrice d'intérieur écologiqueDécoratrice d’intérieur à Paris, Patricia François crée des intérieurs élégants et raffinés. Particulièrement sensible au bien-être dans l’habitat et à la cause écologique, elle sélectionne des matériaux de décoration sains et du mobilier respectueux de l’environnement. Chaque projet d’aménagement est pensé de façon esthétique et éthique pour un intérieur plus confortable et une consommation responsable.


 

Ajouter un commentaire

Veuillez saisir votre nom
Veuillez saisir une adresse mail valide
Veuillez saisir un message